• coaching neuchatel

  • coach professionnel en suisse romande
  • soins énergétiques
  • soin énergétique
  • coaching de vie
  • coaching neuchatel
  • « Savoir ce que l’on ne veut pas, c’est le meilleur moyen de rêver sa vie, savoir ce que l’on veut, c’est la voie royale pour vivre ses rêves. » Coaching by Laura Calabrese
  • «Du questionnement et de l’accompagnement pour vous aider à trouver les réponses en vous » Coaching by Laura Calabrese
  • « Une prise de distance face aux pressions, aux changements et…à vos propres convictions » Coaching by Laura Calabrese

Fin d’une année…

Ecrit par admin sur . Publié dans Coaching, Coaching de Vie

finannée

Fin d’une année…

Qui a disparu dans un claquement de doigts.

Hier encore nous applaudissions l’avènement de la nouvelle année, nous nous étions réjouis de pouvoir prendre dans nos mains toutes les bonnes promesses pour les rendre concrètes et réalisables et aujourd’hui… Nos poings se referment, mais qu’y reste-t-il ?

Nos poings se resserrent et s’enfouissent dans nos poches remplies de nos projets avortés, de nos attentes frustrées, mais heureusement aussi, de nos belles réussites.

Aurions-nous voulu qu’elles se multiplient davantage ces réussites ? Aurions-nous voulu avoir davantage à tenir en nos mains à l’heure du bilan qui se profile ?

Alors peut-être aurions-nous dû davantage regarder ces mains avec recul, et, presque à chaque instant, les regarder s’agiter, brasser, caresser, espérer…et à chaque instant s’assurer qu’elles le faisaient autour de justes causes – celles qui faisaient justement parties de ce que nous voulions dessiner pour 2015.

Et vous ? Qu’allez-vous faire de vos mains en 2016 ?

Nuit et Brouillard

Ecrit par admin sur . Publié dans Coaching, Coaching de Vie

Sont le lot de ces jours, pour nous, habitants des plaines.

Et ce n’est pas seulement le ciel et la lumière qui nous manque… Il y a de ces jours où nous avons beau tenter de chercher notre chemin, nous ne parvenons pas à sortir de notre statut d’égaré. Nous avançons, à tâtons, aveuglément, avec peine et nous ne le voyons toujours pas, ce chemin professionnel, ce chemin amoureux, familial, amical, ce chemin de vie. Nous avons l’impression que nous avons beau chercher mais hélas, sans succès, tant les voies pour y parvenir nous semblent ténébreuses, sombres, voire impraticables.

Nous souhaiterions trouver notre voie, regarder devant et nous dire que tout est évident et clair. Mais, même si au fond de nous, nous savons ce qu’il nous resterait à faire pour y parvenir, eh bien, nous ne parvenons juste pas à entamer ces fameux premiers pas.

Parfois, nous relevons la tête, regardons le ciel et prenons conscience que le soleil est là, qu’il n’a jamais disparu, et qu’il ne tient qu’à nous d’aller le chercher. Alors, nous prenons la voiture, le train, l’avion, nous montons de quelques mètres et traversons la nappe de brouillard…

Le coaching vient vous rappeler que le soleil brille toujours, et qu’il ne tient qu’à vous de le re-faire briller dans votre vie. Une fois que ce recul est pris, même les journées de brouillard sont tout d’un coup plus lumineuses… 🙂

Les feuilles mortes…

Ecrit par admin sur . Publié dans Coaching, Coaching de Vie

 

autumn scene

Tombent et parfois, notre moral aussi ? L’été, c’est officiel, est derrière nous. Avec ses moments de relâche, de farniente, de moments de détente totale. Il y a eu la rentrée, et là, c’est officiel aussi, pour la plupart d’entre nous, nous « nageons sec » et nous avons bien « la tête dans le guidon » ! Mais pff…

Comment profiter au maximum de ces magnifiques couleurs et paysages que nous offre cette saison ? Les cieux ne connaissent pas de plus vives couleurs que maintenant et ils nous l’offrent matin et soir…Les arbres se sont mués en une véritable palette magique de bruns, rouges, ocre, jaune, miel, roux… et les oiseaux nous font tourner la tête avec leurs chants rassembleurs avant de nous quitter pour des contrées plus chaudes. La vigne s’est vêtue elle aussi de ses plus belles couleurs tout en nous offrant ses précieux fruits.

L’automne.

Mais en parallèle, il y a ceux qui pleurent l’été à n’en plus pouvoir garder les yeux ouverts sur ce qui les entourent. Il y a ceux qui travaillent, travaillent et ne voient pas les journées passer et qui peuvent alors encore moins en regarder le décor. Et alors, pour tous ceux-là, demain, c’est… Noël et, dans 15 jours, ils seront à l’aube …de leur retraite !?

« Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, Les souvenirs et les regrets aussi.. »

Désolée, mais je me répète, la vie n’attend pas. Elle est là, à chaque instant. Comme le disait Roosevelt :

« Hier est l’histoire.

Demain est le mystère.

Aujourd’hui est le cadeau.

C’est pour cela qu’on l’appelle

Le Présent»

Ne laissez pas échapper ce présent, regardez-le, retenez-le autant que possible surtout en ce moment où la Nature vient vous rappeler combien elle est généreuse avec nous.

Que l’esprit de l’automne soit avec vous 😉

C’était la rentrée…

Ecrit par admin sur . Publié dans Coaching, Coaching de Vie, Formation

C’était hier que nous étions encore bercés par cet environnement serein, paisible, coupé de tout, sur une plage, à la montagne, sans horaire ni pression… Mais voilà, c’est fini et c’est – parfois – le dur retour à la réalité.

Pour certains, l’effet sérénité réussit à durer un peu, pour d’autres, une simple demi-journée de retour « à la mine » leur fait dire que les vacances ne leur semblent déjà qu’un lointain souvenir…

Comment garder le plus longtemps possible ce paisible détachement dans l’effervescence créée par la cohabitation de notre travail, de notre foyer et de nos hobbys – si tant est que nous parvenions à en avoir. Comment jongler avec joie plutôt qu’avec effroi parmi tous ces délais, ces urgences, ces tâches qu’il faudrait pouvoir toutes achever en même temps et pour hier ?

Certains d’entre nous ont bien testé quelques solutions…mais elles n’ont tenu que le temps d’un soupir. D’autres s’accrochent au yoga, à la méditation, au sport et tentent de s’aérer régulièrement l’esprit pendant ces moments bénis. Mais dès qu’ils sont à nouveau plongés dans le quotidien, tout recommence à mouliner, à tourner, avec l’impression que l’on ne peut rien retenir.

Combien d’entre nous parviennent, au-delà de ces moments d’aération cités plus haut, à déclarer que, la plupart du temps, dans leur journée, ils parviennent à garder l’esprit concentré dans l’ici et maintenant ? Honnêtement ?

Au contraire, nous sommes multitude à partager cette même effroyable conclusion, quand nous discutons autour d’un verre : « la semaine a fusé », « depuis le début de l’année, je n’ai rien vu passer », « mais il me semblait que c’était hier que … ».

Qu’est-ce qui fait qu’une journée nous semble plus longue ? Que nous avons davantage conscience de ce que nous y avons accompli ? Que nous nous couchons le soir, avec l’esprit repu et satisfait de l’avoir bien vécue ?

Dans la formation que je donne « Faire baisser la pression du quotidien…au quotidien… », ce sont précisément ces questions qui sont traitées. Nous y interrogeons les raisons de l’inefficacité des solutions jusqu’ici testées et explorons ce qui rendra plus efficaces celles que vous adopterez.

Mais le maître secret, je peux d’ores et déjà vous le donner : Hic et Nunc.

A bientôt pour un peu de recul 🙂

Se parler…

Ecrit par admin sur . Publié dans Coaching, Coaching de Vie

Et si on mettait des fleurs dans les mots?

Paroles assassines, mots blessants, mais aussi car inséparables, attitudes et comportements qui meurtrissent l’autre…

Comment enrayer ce mécanisme qui nous fait sortir ces mots regrettés et regrettables, ces paroles inutiles, ces comportements déplacés, qui vont trop loin et qui nous frustrent?

En voici tout un programme !!! Avec ô surprise, toujours le même mot magique qui est recul (voir blogs précédents).

Par le recul, on commence à s’écouter parler, à se regarder faire.

Nous regardons notre mécanisme habituel de mots lâchés trop vite, leur impact sur soi quand ils sont dits, et leur impact sur les autres quand ils atterrissent. Est-ce que ça, être bien avec soi et les autres? Bien sûr que non.

Et si nous mettions des fleurs dans tous nos prochains mots et dans tous nos prochains comportements?

Et bien sûr, nous commencerions par soi, par ce que l’on se dit à soi.

Et si nous commencions ce soir?

Les outils, il y en a pleins, proposés par les formations (voir ma formation sur l’individu), par le coaching ou issus de nos expériences. Mais nous pouvons notamment débuter par bannir le « TU qui tue » et parler JE, Et surtout, aussi, se (re)mettre à exprimer ses sentiments et ses besoins à soi, avant de vouloir deviner ceux de l’autre. Étrangement, l’éducation perçue nous a parfois formaté à faire le contraire, alors qu’il y a tant de richesse et de réussite derrière cette approche.

A ce soir pour la plupart d’entre vous car : «  qui veut agir trouve des moyens, qui ne veut pas agir trouve des prétextes ». Je suis sûre que vous saurez choisir votre camp 😉

Chassez le naturel…

Ecrit par admin sur . Publié dans Coaching

Revient-il au galop?

N’y a-t-il vraiment rien qui ne puisse être revu, remis en question, faute d’être changé?

J’entends beaucoup ce dicton…Il semble parfois réaliste, mais pour moi, il résonne souvent beaucoup trop fataliste.

Changer les gens…C’est souvent mission impossible…

Dans les couples, ce que j’observe, c’est que c’est souvent l’autre qui devrait changer… Comme si on s’acharnait à le vouloir à notre image… A se demander si aimer, n’est pas rechercher son propre reflet dans l’autre… 😉

Dans le milieu professionnel, je rencontre beaucoup de résignation : « C’est son caractère… on n’apprend pas à un vieux singe à faire la grimace ».

Mon expérience me fait répondre avec un peu plus de nuances face à ces fatalités.

Ne dit-on pas que l’on puisse se bonifier avec l’âge ? Que, ayant passé au travers d’une crise existentielle, une personne puisse voir et aborder les choses différemment?

Alors, quoi? Le changement serait-il donc toutefois possible?

Ce qui fait ce que nous sommes, tout au fond de nous, reste et restera intrinsèquement ancré au plus profond de notre être et – j’ai envie de dire – tant mieux! Mais pourtant, j’en suis profondément convaincue, il existe quelque chose qui peut venir déranger notre naturel, au niveau de nos attitudes et de nos comportements.

Ce quelque chose s’appelle recul – Désolée pour mes lecteurs: c’est un mot que j’apprécie tout particulièrement et que je risque de ressasser encore longuement 😉

Comment prendre ce recul? Parfois la vie décide pour vous et c’est malheureusement au travers de moments difficiles qu’il s’opère. Mais vous pouvez décider de le créer et de devenir l’acteur de cette « révision de votre naturel ». Vous vous en doutiez, mais, quand vous serez sur le point d’opérer ce changement, le coaching sera un précieux et puissant outil à votre disposition.

Recul sur soi :

Ecrit par admin sur . Publié dans Coaching de Vie

et vous, c’était quand la dernière fois..?

Prendre du recul…

Est-ce cet arrêt volontaire de la course effrénée de votre mental quand vous lui dites : c’est ici et maintenant. C’est alors que tout vous paraît plus vif, plus vivant et plus léger, voire limpide.

Est-ce la volonté de relativiser, de ne plus laisser place aux pensées négatives et de faire la part entre ce qui dépend vraiment de vous et d’ignorer le reste? C’est une paix pour l’esprit qui arrête alors de vous faire du mal, voire de vous torturer.

Sans doute un peu de tout cela…

Un bon moyen de créer ce recul est de se transformer en mouche qui assisterait à la scène que vous vivez et qui vous regarderait et vous dirait ce qu’elle en pense…Quand vous parvenez à vous regarder faire, c’est comme si une magie opérait…

La dernière fois que je l’ai fait, c’est aujourd’hui.

J’ai levé ma tête du guidon, j’ai alors passé par-dessus tout, y compris sur ces moments un peu plus difficiles, faits de déceptions ou d’incompréhension…J’ai fermé les yeux et j’ai appelé « ma mouche »…

Il y avait ma réalité et celle des autres personnes. Ma réalité, je peux la comprendre et continuer de la soigner. Celle des autres, m’échappe et m’échappera sans doute à jamais. J’aurais pu laisser cette émotion de moments difficiles prendre le dessus et venir me faire douter de moi-même, venir me submerger de négativité. Mais je me suis alors concentrée sur toutes mes belles réussites, toutes mes belles rencontres, celles déjà faites et toutes celles qui sont encore à venir. Et je me suis enveloppée d’un « c’est en ordre » qui était plus puissant que tous les baumes au cœur…