• coaching neuchatel

  • coach professionnel en suisse romande
  • soins énergétiques
  • soin énergétique
  • coaching de vie
  • coaching neuchatel
  • « Savoir ce que l’on ne veut pas, c’est le meilleur moyen de rêver sa vie, savoir ce que l’on veut, c’est la voie royale pour vivre ses rêves. » Coaching by Laura Calabrese
  • «Du questionnement et de l’accompagnement pour vous aider à trouver les réponses en vous » Coaching by Laura Calabrese
  • « Une prise de distance face aux pressions, aux changements et…à vos propres convictions » Coaching by Laura Calabrese

L’indispensable Légèreté de l’Être

Ecrit par admin sur . Publié dans Coaching, Coaching de Vie

légèreté - coaching Neuchâtel

L’indispensable légèreté de l’être

celle-là même qui vient nous porter, nous envoler quand nous vivons le quotidien plus facilement, plus légèrement : quand ce fameux projet a enfin abouti, quand ce fastidieux travail est terminé et que nous en voyons même l’utilité finale, quand nous avons passé une belle journée et que nous nous couchons le sentiment du devoir et du bonheur accompli…Mais ils sont peu ces moments bénis !

La légèreté, c’est chaque jour s’extraire de la lourdeur de toutes ces tâches que nous nous imposons, sans recul, sans questionnement, avec juste l’acceptation aveugle des « on doit » et des « c’est comme ça ».

Comment faire pour s’extraire de cette lourdeur ?

Légèreté de votre esprit

  • Regarder sa journée de demain dans l’agenda : c’est lourd ou c’est léger ? Autrement dit, savons-nous déjà d’avance que nous allons la terminer dans une frustration lourde ou dans une satisfaction légère ? A nous alors de faire les choix qui s’imposent (nouvel ordre de priorité, déplacer un rendez-vous, reporter une tâche, etc.)
  • Cette tâche répétitive, fastidieuse, que je reporte souvent… de quelle façon différente pourrais-je l’envisager pour qu’elle me soit plus légère ? Et aussi, garder à l’esprit comment je me sentirai une fois qu’elle aurait été accomplie
  • Faire des arrêts sur image qui ne prennent que 2 ou 3 minutes pas plus, où on se dit : tiens ! Je vis ! ça sent bon ! Ce paysage est beau ! Quelle journée ! Et…combien tout ceci est grand et nous, dans cette immensité de l’agencement de l’univers, tout petits, tout légers…
  • Inclure la notion de plaisir car, pas de plaisir, pas de légèreté car ils sont indissociables ! Quelle activité vais-je envisager sous l’angle du plaisir pour :
    1. L’entreprendre
    2. La faire dans la légèreté
    3. La regarder, accomplie, dans la satisfaction totale

Listez, isolez ces moments, ces activités, ces tâches qui jusqu’ici vous semblaient juste inévitables, inéluctables, voire « normales » car vous n’aviez même pas idée d’en questionner la légitimité, l’utilité, leur propre existence.

Maintenant qu’elles sont là, devant vous, sur cette feuille, dans votre esprit, challengez-les jusqu’au bout : pour qui, pour quoi les faites-vous, la manière (fréquence, lieu, outils, moyens utilisés) avec laquelle vous les entamiez jusqu’ici a-t-elle un sens ?  Et si vous les faisiez de toute autre manière, qu’en serait-il ? Et surtout, quels résultats apportent-elles – si elles en ont !

Légèreté de votre corps

  • Une bonne cure de détox: profiter du passage des saisons et offrir à son corps un allègement des lourdes toxines emmagasinées sur les derniers mois. On se sent nettoyé, libéré, léger (vous en trouverez en pharmacie, droguerie ou -encore mieux- chez le naturopathe qui vous prescrira une totalement adaptée à vos besoins et à votre physiologie).
  • S’acheter une tasse ou tout autre contenant de 0,5cl: quand vous en aurez bu 2 dans la journée en plus du café, des jus de fruits et autres liquides contenus dans votre nourriture pleine de fruits et de légumes, eh bien vous aurez hydraté votre corps comme il le mérite et il vous le rendra bien, tout en légèreté !

Légèreté de vos émotions !

  • S’extasier et extérioriser: tous les sentiments positifs que vous éprouvez pour vos proches (famille, conjoint-e, enfant-s, ami-s). Nous ne leur disons pas assez combien ils comptent pour nous et, quand on le dit, on se sent bien, non ?
  • Voir nos problèmes, comme des situations: car, finalement, que sont-ils d’autres que ces problèmes, que des situations à mettre à plat, à resituer dans le contexte et la réalité de tous les acteurs présents. Quand chacun pourra exprimer et ses émotions et ses besoins, alors les problèmes n’apparaissent plus que comme des situations auxquelles vous apporterez plein de possibles.
  • Siffloter, chanter : cette chanson qui vient vous apporter et vous dire qu’elle est là, cette légereté indispensable, incontournable, sans laquelle la vie perd de sa magie et de son pouvoir de nous porter. Pour ma part, c’est celle-ci qui me vient à l’esprit : I believe I can fly, R. Kelly

Et vous ? Qu’appliquez-vous au quotidien pour votre légèreté ?

Contact +41 79 364 88 90
contact@laura-calabrese.com

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (1)

  • gevri

    |

    Une fois un observateur a vu un dompteur de cheval qui trainaît l’animal. Une longue corde au mors du cheval terminait dans la main du dompteur. Le pauvre cheval immanquablement s’arrêtait devant un obstacle et se refusait à sauter. Alors le fouet arrivait implaccable sur le dos de l’animal.
    L’observateur qui regardait se répéter cette scène depuis un long moment, s’adressa au dompteur et lui dit: cela ne te fait rien de maltraiter cette pauvre bête tout le temps?
    Il reçut une réponse à laquelle il ne s’attendait pas: Je lui donnerais tout ce que je gagne dans un mois en sucre si seulement il comprenait ce que je lui demande, sauter l’obstacle c’est tout.
    L’observateur reprit son chemin mais dans sa tête une voix lui dit: est-ce que tout ce qui m’apparaît comme étant une tracasserie de la vie n’a pas pour but de me faire sauter un obstacle que je me suis peut être moi même fabriqué ?

    Répondre

Laisser un commentaire